L’état des droits humains en 2019

État des droits humains en Haïti Rapports Rapports thématiques

L’ « État des droits humains » est le rapport annuel du Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme (CARDH) qui présente la situation globale des droits humains en Haïti. Son objectif est de présenter des indicateurs clefs de la réalité des droits humains en vue de comprendre l’orientation de la gouvernance publique dans la dynamique démocratique transitionnelle initiée après le départ des Duvalier le 7 février 1986 (près de trente ans de dictature). En outre, l’« État des droits humains » permet de mesurer les efforts des gouvernants par rapport aux obligations de l’État en cette matière : respecter, protéger et mettre en œuvre.

En terme de méthodologie, l’«État des droits humains » est basé sur une compilation des travaux entrepris par le CARDH tout au long de l’année, complétée par des enquêtes de terrain, soit pour approfondir certaines informations, soit pour vérifier la véracité de certains faits rapportés, et des rencontres avec les autorités. Des rapports d’organisations locales et internationales ayant une autorité dans des domaines spécifiques sont aussi pris en considération. Des théories et principes qui sous-tendent les droits humains sont aussi utilisés. L’expertise des personnalités du monde académique et professionnel est aussi sollicitée pour la préparation du rapport. Des analyses et commentaires suivis de recommandations y sont faits.  


Axes de l  » État des humains en 2019 « 

Paru sous le titre :  » État des droits humains en 2019 : L’année noire ! Note additive 2020 « , l ‘État des droits humains en 2019 considère le contexte global d’une gouvernance publique caractérisée par : le désintéressement aux droits de la personne ; la consolidation de la corruption ; l’affaiblissement des institutions ; le non- respect des principes de la gouvernance démocratique ; la criminalité d’État ; l’inadéquation des institutions publiques.